Faire vivre la laïcité et l’égalité

Nouveautés 2020-2021 

En 2020-2021, la Ligue de Paris renouvelle son offre scolaire pour mieux répondre aux défis éducatifs que pose le monde de l’après covid. Des projets innovants qui donnent les clés aux élèves et aux enseignant.es pour les inviter à prendre l’initiative.

 

Il est encore bien difficile de mesurer tout l’impact qu’aura le drame du coronavirus sur nos vies. La pandémie accélère la transformation digitale qui était déjà en cours. Elle fait naître de nouveaux espoirs pour une transition écologique et sociale de la société : plus de solidarité et de liens humains, une meilleure prise en compte et protection de l’environnement, plus de local et moins d’import, plus d’hygiène aussi… Plus largement, la crise semble ouvrir la voie à d’autres façons de penser et d’agir sur le monde. Elle stimule le désir d’engagement et l’envie de passer à l’action pour changer, réformer, transformer…

L’un des rôles de l’éducation populaire est bien d’aider les jeunes à trouver toute leur place dans ce monde en mutation accélérée. Plus encore qu’auparavant, la Ligue de l’enseignement veut leur permettre d’avoir pleinement voix au chapitre en développant leur capacité d’adaptation, leur esprit critique, leur créativité, leur empathie, leur désir d’ouverture sur le monde…  Nos projets d’accompagnement de l’école doivent nous permettre d’être à la hauteur de ces enjeux éducatifs exacerbés en structurant nos futurs dispositifs autour de quelques principes qui nous apparaissent essentiels :

  • Favoriser chez les jeunes l’envie d’agir au service de la solidarité et de l’égalité
  • Encourager leurs prises de position et leur volonté de prendre part aux débats
  • Utiliser la révolution numérique en cours pour rénover nos pratiques pédagogiques

 

Les nouvelles actions éducatives proposées par notre fédération chercheront donc à répondre à ses priorités. Avec parmi les nouveaux dispositifs proposés :

 

  • Agir en faveur de l’égalité Femmes/Hommes : La Semaine de l’égalité.

Le football, c’est vraiment que pour les garçons ? Filles ou garçons, c’est qui les plus forts ?

Pendant une semaine, l’ensemble des élèves et des professionnel·les des écoles bénéficiant de cette action vont bouleverser leur programme pour déconstruire les stéréotypes de genre. A travers des rencontres, des temps de réflexion et des mises en pratique, toutes et tous recherchent des solutions pour favoriser l’égalité filles-garçons. Co-construit et co-animé avec la MGEN, ce nouveau dispositif place les élèves en situation de recherche pour imaginer et mettre en œuvre des solutions concrètes à des problématiques identifiées au sein de l’établissement.

Plus d’informations à retrouver en suivant ce lien

 

  • Lutter contre les mécanismes de haine : Construire le monde d’après.

La Ligue de Paris s’associe à l’association IBUKA en charge de l’accompagnement en France des rescapés du génocide des Tutsi au Rwanda en 1994. Cet ambitieux dispositif va permettre de créer une plate-forme de ressources en ligne pour favoriser et faciliter le témoignage de ces rescapés auprès de jeunes de 16 à 18 ans. Elle proposera des contenus pédagogiques pour les équipes éducatives (enseignants, animateurs…) et des productions média diverses.  Dans ce cadre, il est prévu notamment la mise en place d’ateliers avec six classes franciliennes de lycée. Ceux-ci doivent conduire à la création de courts métrages qui témoigneront de la prise de position des jeunes sur le thème du vivre ensemble et de la paix (défense des valeurs civiques et humanistes, prévention de la haine raciale et des idéologies extrémistes).

Plus d’informations à retrouver en suivant ce lien

 

  • Favoriser la continuité pédagogique: Guide ressources sur les pratiques enseignantes pendant le confinement.

Avec la fermeture des écoles,  les enseignant.es ont dû adapter leurs pratiques pédagogiques en rivalisant d’imagination et de professionnalisme pour garder le lien avec leurs élèves et organiser un enseignement à distance qui permette à tou.tes les enfants de continuer à apprendre. La Ligue de Paris et la section parisienne de l’Association Nationale des Conseillers Pédagogiques & autres formateurs (ANCP&AF) souhaitent valoriser ces pratiques en élaborant un guide de ressources et en organisant un temps de rencontre pendant l’année scolaire (publication prévue en fin d’année 2020).

Plus d’informations à retrouver en suivant ce lien

 

  • Mettre en place une expérience collective et dynamique proposant des alternatives au tout écran: la Semaine sans écrans : apprendre à faire autrement !
Les usages du numérique et des écrans sont très variés. Ils rythment le quotidien des élèves et de leurs parents. Les programmes scolaires préconisent de guider les élèves afin de les préparer à un usage réflexif et critique des outils numériques, notamment par la mise en place de projets s’inscrivant dans le cadre du Parcours Citoyen. La Ligue propose de mettre en place un projet dans cette optique grâce à l’expérimentation d’activités manuelles, ludiques, artistiques et physiques parfois méconnues ou délaissées. Des modes d’expression favorisant le lien social entre les différents membres de la communauté éducative (parents, élèves, professeurs des écoles et animateurs de la ville de Paris) seront également organisés.

Plus d’informations à retrouver en suivant ce lien