Faire vivre la laïcité et l’égalité

Favoriser la Réussite éducative

La Ligue aux côtés des établissements situés en zone d’éducation prioritaire

La crise traversée alerte sur la nécessité d’assurer l’égalité des chances et d’agir collectivement pour bâtir une école qui offre à tous les enfants les mêmes chances de réussite. En tant que principale association complémentaire de l’école et aux côtés des équipes éducatives et des parents d’élèves, la Ligue de l’enseignement souhaite jouer pleinement son rôle en renforçant son implication au sein des réseaux d’éducation prioritaire. Les établissements scolaires des premier et second degrés REP et REP+ ainsi que ceux intégrés au programme “Tous mobilisés” initié par la Ville seront donc prioritaires en 2020/2021 pour l’attribution des nouveaux parcours proposés.

La Ligue partenaire des Cités éducatives

Aux côtés des élus locaux, des services de l’État et des acteurs des champs de prévention et d’éducation, la Ligue se mobilise pour participer à la nouvelle dynamique de coopération éducative locale instaurée pour lutter contre les inégalités sociales : “Les Cités éducatives”. Officialisé par la circulaire interministérielle du 13/02/2019, ce programme constituera un axe d’intervention prioritaire pour notre fédération à la rentrée.

Notre implication sera de deux ordres. Nous accompagnerons tout d’abord les établissements scolaires des Cités éducatives “Paris 19e Ouest” et “Portes du Vingtième” en proposant un ensemble d’actions pédagogiques à une soixantaine de classes (voir ci-dessous). La Ligue Paris participera ensuite à la mise en place de la Cité éducative régionale Utrillo/Clémenceau dans le 18e arrondissement.

Développer les compétences psychosociales à l’école maternelle

En partenariat avec l’ARS, ce dispositif sera déployé dans les écoles maternelles de la Cité éducative du 20e arrondissement avec comme objectif d’améliorer les compétences sociales et émotionnelles des élèves. Il vise l’exploration des sentiments et des émotions, une meilleure connaissance de soi avant d’aborder la rencontre de l’autre. L’ambition sur le long terme est l’apaisement des relations entre enfants et entre enfants et adultes dans l’école, afin de favoriser le bien-être et le développement de chacun. Trois modalités d’intervention seront proposées :

  • une formation à destination des personnels scolaire et périscolaire pour chaque établissement concerné ;
  • une mallette pédagogique avec des contenus et supports à destination des enfants ;
  • une série d’animations ponctuelles autour de la construction d’une « cabane aux émotions », lieu refuge et apaisant pour les enfants lors de leur journée d’école.

Favoriser l’ouverture culturelle et le plaisir de lire

De nombreuses actions seront proposées pour enrichir le parcours d’éducation artistique et culturelle des élèves et pour susciter chez eux le goût et le plaisir de la lecture. Fer de lance de cette ambition, nous reproposerons au sein des deux Cités éducatives notre projet “Variation sur un Chaperon”. S’adressant aux classes du CP au CE1, ce dispositif pluridisciplinaire mobilise le théâtre, le cinéma et la littérature jeunesse pour présenter plusieurs versions du célèbre conte du Chaperon rouge et pour inviter les élèves à exprimer leur créativité par le biais des arts. Structuré en quatre étapes successives, un travail sur la réécriture du conte est proposé de façon progressive en présentant des œuvres de plus en plus éloignées du récit original par le biais du théâtre, du cinéma et de la lecture d’albums.

La Cité éducative régionale du 18e arrondissement

Associée au lancement de la future Cité éducative régionale Utrillo/Clémenceau, la Ligue Paris accompagnera la dynamique de réseau indispensable à une coopération réussie et adaptée aux besoins du territoire. Il s’agira ainsi de créer les synergies nécessaires entre les acteurs du 18e arrondissement intervenant auprès des enfants et des jeunes dans le champ de la prévention et de l’éducation (enseignant.es, parents, responsables d’association, personnels des Centre Paris Anim’, animateur.rices, travailleur.ses sociaux.les, professionnel.les de la PMI, éducateur.rices sportif.ves, etc.).