Faire vivre la laïcité et l’égalité

Prévenir le harcèlement au collège : les veilleurs

Depuis deux ans, avec le projet « Les Veilleurs », la Ligue de l’enseignement a initié un important programme de sensibilisation au harcèlement en milieu scolaire, sous un angle inédit, celui du témoin. L’attitude de celui qui assiste à une scène de violence joue en effet un rôle essentiel puisqu’il influe sur la façon d’agir de l’agresseur. Soutenu par le Rectorat de Paris, le dispositif « Les Veilleurs », qui s’appuie sur les résultats d’une enquête menée en 2018 dans 15 collèges parisiens, se déroule en deux phases et a pour objectif de sensibiliser les élèves et de leur donner les outils pour mieux agir et réagir face au harcèlement et à la violence. Dans un premier temps, un.e animateur.rice de la Ligue de l’enseignement propose à 4 classes d’un même établissement deux séances de sensibilisation autour de ces questions. En complément, une action plus développée peut être menée afin d’améliorer le climat scolaire de votre collège. La Ligue propose un accompagnement spécifique pour mettre en place, avec un groupe d’élèves volontaires, un dispositif d’action pérenne et des projets destinés à juguler les actes de violence.

Les élèves Veilleurs du collège F. Dolto (20e) pour leur campagne d’affiches

sur les discriminations et les violences (temps n°2)

Temps n°1

Deux interventions de prévention par classe

4 classes par établissement – au collège

Première intervention (1h)

Les élèves s’interrogent sur les différentes causes à l’origine des violences à l’école et sur les réseaux sociaux. Avec notre animateur.rice, ils appréhendent le rôle joué par l’agresseur, la victime et le témoin, selon le schéma triangulaire caractéristique des mécanismes du harcèlement. Un point sur les conséquences physiques et psychologiques ainsi qu’un rappel juridique leur permettent de comprendre la gravité du phénomène.

Deuxième intervention (1h)

Les élèves engagent une réflexion sur les modalités d’action du témoin d’une scène de violence. Grâce à une activité ludique, qui les met face à une situation virtuelle de harcèlement, l’animateur.rice donne des solutions d’intervention pour réagir en fonction des contextes. L’objectif n’est pas de pousser les élèves à se substituer aux adultes mais de leur faire comprendre la nécessité de porter assistance à tout camarade en danger. Un livret rappelant comment il est  Possible d’agir en tant que témoin est distribué à l’issue de la séance.

Temps n°2 – Accompagnement d’un collectif  « les Veilleurs »

Mise en place d’un dispositif d’action pérenne – 20h réparties sur 6 à 8 mois – Au collège

La Ligue de l’enseignement propose d’accompagner une équipe d’élèves volontaires pour les guider dans la  réalisation d’un projet destiné à améliorer le limat scolaire de leur établissement. En fonction de leurs objectifs, ils peuvent élaborer un projet destiné à sensibiliser les autres élèves du collège, ou mettre en place un dispositif d’action pérenne, tel que la médiation par les pairs. Relais départemental du réseau national des Juniors Associations, notre Fédération peut également les aider à se constituer en Junior Association afin qu’ils bénéficient de facilités d’action. Les équipes éducatives bénéficient également de formations dans l’optique de participer à l’accompagnement des collectifs d’élèves et ainsi soutenir la pérennisation de leurs actions.

Avec le soutien de