Faire vivre la laïcité et l’égalité

Variations sur un chaperon

Les contes traditionnels avec leurs thèmes universels stimulent l’imaginaire des enfants et participent à la construction de leur personnalité. Ils constituent aussi un socle culturel partagé par toutes et tous dont la simple mention suffit à faire résonner en nous ce patrimoine avec beaucoup de plaisir et d’émotion. Au fil des siècles, l’engouement ainsi suscité a amené nombre de créateurs (écrivain.es, dramaturges, compositeur.trices…) à s’emparer de ces mondes merveilleux et magiques pour en livrer leur propre vision dans le cadre d’histoires réécrites, adaptées, parodiées, transposées… Ces œuvres originales et détournées forment désormais un corpus incontournable qui est lu, écouté, étudié à tous les niveaux de la scolarité.

Ce nouveau parcours va proposer aux classes une plongée dans l’histoire bien connue du « Petit Chaperon rouge ». Il mobilisera le théâtre, le cinéma et la littérature jeunesse pour présenter plusieurs versions du conte, imaginées par Joël Pommerat, Roald Dahl, Geoffroy Pennard, Grégoire Solotareff… Et au terme de l’action, ce sera bien sûr à vos élèves de prendre la plume pour s’essayer à leur tour à l’exercice subtil du détournement.

Représentation du Petit Chaperon Rouge
par La petite compagnie.
©Donatien Rousseau

1 – Le Petit Chaperon Rouge – En centre Paris Anim’ (50 min)

La petite compagnie
Texte de Joël Pommerat

« Il était une fois une petite fille qui n’avait pas le droit de sortir toute seule de chez elle ou alors à de très rares occasions… »
Aujourd’hui, la petite fille va, pour la première fois, faire toute seule le chemin jusqu’à la maison de sa grand-mère. Mais dans le bois elle joue avec son ombre, s’égare et rencontre… le loup.

Une réécriture contemporaine qui met en scène une mère seule et débordée et un loup aussi séduisant qu’effrayant. Cette version s’amuse avec nos souvenirs en abordant la question de la peur, de la solitude ou de l’ambivalence de grandir.

2 – Projection-débat Un Conte peut en cacher un autre – En centre Paris Anim’ (1h01)

Pour cette seconde étape, les élèves découvriront un film d’animation adapté de l’œuvre éponyme de Roald Dahl dans lequel le loup en personne nous raconte la véritable histoire de Blanche Neige, du Petit Chaperon Rouge, des Trois Petits Cochons, de Cendrillon et de Jack et son haricot magique. Oubliez les contes tels que vous les avez toujours connus et laissez-vous emporter !

3 – Animation théâtrale – En classe (1h30)

Une femme entre dans la classe. Revêtue d’un manteau rouge et tenant un panier en osier, tout le monde la reconnaît. Le chaperon devenu grand a fondé une association de soutien aux personnes âgées isolées. Elle intervient désormais dans les classes pour expliquer sa célèbre recette de galette de blé noir et pour rappeler aux élèves qu’il est important de rendre régulièrement visite à ses grands-parents. Tout en préparant la pâte, elle parle beaucoup de sa grand-mère (« sa maminette »), montre des photos et lit des extraits de versions détournées du conte. Quand soudain, quelqu’un frappe à la porte de la classe…

> Au terme du parcours, les classes seront invitées à produire sur le thème du Chaperon rouge une adaptation du conte, sous la forme d’un texte ou d’une création plastique… La Ligue de l’enseignement se chargera de valoriser les travaux réalisés.