Faire vivre la laïcité et l’égalité

Prévenir le harcèlement

Depuis deux ans, la Ligue de l’enseignement et la Mairie du 20e arrondissement ont initié un parcours de prévention sur la question du harcèlement en milieu scolaire pour les classes de CE2 et CM1.

Les échanges entre les élèves peuvent en effet prendre dès l’école élémentaire une tournure dramatique pour ceux qui se retrouvent la proie de quolibets, d’insultes, de racket, et d’autres agressions répétées. Les victimes, qui parviennent difficilement à s’exprimer, s’isolent et souffrent en silence sans réussir à alerter un adulte.

Afin d’éviter d’en arriver à des situations parfois critiques, nous proposons aux élèves d’aborder le sujet de façon approfondie, en trois temps.

L’objectif est d’abord de définir ce qu’est précisément le harcèlement et d’en déconstruire les différents mécanismes.

Les élèves expérimentent ensuite l’empathie par le biais d’un débat théâtral, commandé par la Ligue de l’enseignement. Enfin, ils réfléchissent ensemble aux moyens qu’ils peuvent mettre en place pour vivre dans un climat scolaire serein en élaborant une charte collective contre le harcèlement.

Élaboration de la charte en classe
©Marion Pouliquen

1 – Animation pédagogique – En classe (1h15)

À partir d’un petit film écrit et joué par une classe d’école primaire, primé au concours national « Non au harcèlement » lancé par le ministère en charge de l’Éducation nationale, les élèves réfléchissent aux mécanismes qui mènent à des situations de harcèlement avec une intervenante spécialisée. Le film sert d’amorce pour que les élèves engagent entre eux une discussion, avec la médiation de l’intervenante qui relève les caractéristiques du harcèlement.

2 – Débat théâtral STOOOP ! – En centre d’animation (1h15)

Théâtre interactif – Compagnie Entrées de jeu

Pour mieux comprendre comment se vivent les situations de harcèlement, la Ligue propose aux élèves de participer à un spectacle théâtral interactif. La Ligue a passé une commande spéciale à la compagnie « Entrées de jeu », pour une création originale intitulée Stooop !.Après avoir assisté à cette pièce, le public est invité à en rejouer quelques scènes, proposant ainsi différentes solutions à des situations-problèmes. Les élèves comprennent ainsi mieux les postures des différents protagonistes d’une situation de harcèlement : agresseurs, victimes et spectateurs.

3 – Animation pédagogique – En classe (1h30)

Pour clore ce parcours et afin de rédiger une charte, les élèves travaillent avec l’intervenante de la 1e étape sur les attitudes et les postures à l’origine de situations de harcèlement. Cette charte doit lister les règles à suivre pour adopter une attitude responsable dans ses rapports sociaux avec les autres.

Élaborer collectivement une charte, se mettre d’accord sur les principes devant y figurer, les retranscrire sur une affiche faisant consensus, sont autant d’actions qui participent à l’appropriation des règles par l’ensemble des participant.e.s.

Avec le soutien de

mairie_paris20