Faire vivre la laïcité et l’égalité

Mémoire de la Shoah et cultures juives au XXe siècle

Si la Shoah fait partie des programmes de CM2, les élèves connaissent mal l’histoire des communautés juives qui en ont été victimes. Pour aborder ce génocide selon une approche différente, la Ligue de l’enseignement vous propose un parcours croisé innovant qui permettra aux élèves de découvrir l’histoire plurielle des Juifs par le biais des arts visuels, de la musique et du théâtre. Grâce à ce projet, vos élèves évoqueront différentes trajectoires personnelles et pourront ainsi appréhender la diversité et la richesse des cultures juives. Ce dispositif revêt une finalité citoyenne : s’ouvrir à l’altérité, meilleur rempart contre les préjugés et l’antisémitisme.

Le projet débutera par une visite guidée au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme et se poursuivra par un atelier de musique au Mémorial de la Shoah. Les élèves auront ensuite la chance de découvrir le parcours d’un rescapé dans une création théâtrale conçue spécialement pour ce projet. En fin de parcours, ce sera au tour des élèves de rendre compte de leur ressenti en laissant libre cours à leur imagination.

Visite du mémorial de la Shoah.
©Marion Pouliquen

1 – Parcours-atelier consacré aux arts – Au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme (2h30)

La présentation de la collection permanente par un.e spécialiste permettra aux élèves de découvrir la diversité des cultures et des traditions juives (croyances, fêtes, langues, courants, etc.). Cette visite guidée sera basée sur la présentation d’oeuvres clefs telles qu’un rouleau de Torah, une lampe Hanoukka marocaine, un tableau de Marc Chagall, etc. Elle permettra de découvrir le judaïsme par le biais des oeuvres d’art produites par les communautés implantées dans les différents territoires de la diaspora ainsi que leur évolution à travers les siècles.

2 – Atelier pédagogique « Musique en résistance » – Au Mémorial de la Shoah (2h30)

Après avoir découvert le Mur des Noms du Mémorial de la Shoah, les élèves seront invités à participer à une activité axée sur le travail de M. Michel Schick, chanteur yiddish, clarinettiste et flûtiste spécialiste de la musique klezmer. Cette séance permettra de découvrir ce courant musical méconnu et d’évoquer les conditions politiques de l’arrivée au pouvoir d’Hitler dans l’Allemagne des années 1930. Les élèves appréhenderont la façon dont toutes les formes d’expression artistique de cette époque ont progressivement été mises au pas par les nazis.

3 – Spectacle – En Centre Paris Anim’ (1h30)

En partenariat avec le Comité de l’école de la rue Tlemcen, la Ligue de l’enseignement a commandé un spectacle seul en scène inspiré du témoignage d’un rescapé parisien dont la vie a basculé pendant la guerre. Cette étape permettra d’aborder la politique anti-juive des nazis et de l’État français, la déportation et l’extermination des Juifs ainsi que la désobéissance civile qui a permis de sauver la vie de 75% d’entre eux. Un débat et une contextualisation du récit seront proposés aux élèves à la suite de la représentation.

4 – Création artistique – En classe (2h)

En fin de parcours, les élèves devront réaliser une production artistique libre visant à commémorer les victimes de la Shoah et à mettre en avant la richesse et la diversité de la culture juive ancienne et contemporaine. Les classes recevront la visite d’un.e artiste plasticien.ne pour les accompagner dans leur démarche.

> La Ligue de l’enseignement se chargera de valoriser ce travail.

Avec le soutien de