Faire vivre la laïcité et l’égalité

Libération de Paris

En 2019, la Ligue de l’enseignement – Fédération de Paris a élaboré, en partenariat avec la Mairie de Paris, une mallette pédagogique pour commémorer le 75e anniversaire de la Libération de la capitale. Cette mallette contient des outils pédagogiques qui permettent aux élèves de CM2 et de 3e d’approfondir les programmes d’Histoire et d’Enseignement Moral et Civique en abordant la Seconde Guerre mondiale sous l’angle de l’histoire de la Libération de Paris. Si la dimension internationale du conflit est mise en exergue, l’histoire de la Seconde Guerre mondiale est plus spécifiquement envisagée par le prisme de l’histoire des Parisiennes et des Parisiens pendant l’Occupation, de leur quotidien et de leurs engagements, notamment dans la Résistance.

Avec cette mallette, chaque enseignant.e peut compléter la lecture internationale de ce conflit par une approche plus locale et ainsi mieux faire comprendre aux élèves comment les Parisiennes et les Parisiens ont concrètement vécu ces quatre années d’occupation, comment, dans un contexte politique fortement marqué par la figure du général de Gaulle, la Résistance s’est organisée en lien avec les alliés pour libérer la capitale. En outre, avec ce projet, les élèves peuvent appréhender plus finement ce que signifient les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité ainsi que la notion d’engagement. La Ligue de l’enseignement de Paris a, par ailleurs, pris le parti de s’appuyer sur les empreintes laissées dans la ville par celles et ceux qui ont participé à la Libération de Paris, pour remonter le fil de leur histoire. S’appuyer sur les lieux emblématiques de la Libération, qui constituent aujourd’hui des marqueurs mémoriaux incontournables, permet ainsi d’évoquer cet épisode historique de façon plus éloquente pour les élèves.

Coordonné par la Ligue de l’enseignement de Paris, ce projet a été mené avec le soutien de l’équipe du musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin mais également avec celle du musée de l’ordre de la Libération.

  • ÉTAPE 1

Des outils pédagogiques offerts à toutes les classes de CM2 et à tous les collèges de l’Académie de Paris (février – mars 2019) 15 000 élèves de CM2 et l’ensemble des collèges parisiens vont recevoir la mallette pédagogique comprenant différents outils : un livret de la collection « Repères pour éduquer » spécialement conçu pour que les élèves découvrent la Libération de Paris ; une affiche illustrée retraçant les grandes dates de cette histoire ; un livret pour les enseignant.e.s de CM2 et un autre pour ceux de 3e contenant des séquences pédagogiques à mener en classe et, enfin, un DVD réunissant des films issus des archives.

  • ÉTAPE 2

Un parcours éducatif « Pour aller plus loin » en plusieurs étapes (février à juin 2019) Vingt classes de CM2 de l’Académie de Paris vont participer à un parcours éducatif qui leur permettra de comprendre le quotidien des Parisiennes et des Parisiens pendant l’Occupation mais également d’appréhender les grands moments de la Libération et, notamment, le trajet parcouru par la 2e Division blindée le 25 août 1944.

LES OUTILS DE LA MALLETTE PÉDAGOGIQUE

Un livret pour les élèves

Un livret de la collection « Repères pour éduquer » édité par la Ligue de l’enseignement et le CIDEM a spécialement été pensé pour permettre aux élèves de se plonger dans ce moment si particulier de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, de la Libération de la France et, surtout, de Paris. Illustré de dessins aquarellés et de photographies issues des archives, ce livret sera distribué à tous les élèves de CM2 ainsi qu’aux collèges de l’Académie de Paris.

Une affiche

Afin d’appréhender plus concrètement comment s’est déroulée la Libération de la capitale, tant du point de vue géographique que chronologique, la Ligue de l’enseignement propose une affiche de grande taille qui permet aux élèves d’envisager de façon synthétique le déroulé des événements.

Un cahier de séquences pédagogiques pour les enseignant.e.s de CM2

Un cahier de séquences pédagogiques pour les enseignant.e.s de 3ème 

Deux cahiers, élaborés pour les enseignant.e.s de CM2 et de 3e, proposent chacun huit séquences pédagogiques adaptées au niveau de la classe, pour travailler avec les élèves sur plusieurs aspects de l’Occupation et de la Libération, en lien avec les programmes d’Histoire et d’Enseignement Moral et Civique. Chacune des 8 fiches est constituée d’une première partie contenant des éléments de connaissance puis d’un séquençage pédagogique pour lequel des documents iconographiques et textuels sont également proposés.

Un DVD

Un DVD, dans lequel ont été réunis différents films et images issus des archives, est également fourni dans cette mallette. Élaboré par la Mairie de Paris avec Gaumont Pathé, à l’occasion des 70 ans de la Libération, ce DVD permet aux élèves de visualiser les grands moments de cette histoire.

p28 Libération de paris

UN PARCOURS CROISÉ 

Ce parcours croisé, élaboré par la Ligue de l’enseignement avec le soutien de la Mairie de Paris pour commémorer le 75e anniversaire de la Libération de Paris, s’inscrit dans un projet de grande envergure : la création d’un kit contenant des outils pédagogiques, qui sera offert dès janvier 2019 à toutes les classes de CM2 de la capitale. L’objectif est de replacer la Libération de Paris dans le contexte plus large de la Seconde Guerre mondiale et d’ étudier l’histoire des Parisiens et de leur quotidien pendant l’occupation en interrogeant les valeurs républicaines et la notion d’engagement. Les élèves se questionneront sur la façon dont les Parisiens ont concrètement vécu ces quatre années d’occupation ainsi que sur les modalités d’organisation de la résistance, des Forces françaises libres et des alliés pour libérer la capitale. Nous nous appuierons sur les lieux emblématiques et sur les traces laissées dans la ville qui constituent aujourd’hui des marqueurs mémoriaux incontournables pour remonter le fil de l’histoire de ceux et celles qui se sont engagés pour regagner leur souveraineté nationale.

1 – Animation : Le Musée de la Libération Hors les murs – En classe (1h30)

Cette animation en classe sera assurée par un.e conférencier.e du Musée de la Libération de Paris. Après avoir brièvement rappelé les moments clés de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, il/elle présentera le quotidien des Parisiens pendant l’occupation à partir de documents issus
des collections et des archives du musée

2 – Projection-Débat La traversée de Paris – En centre Paris Anim’ (1h22)

Film de Claude Autant-Lara – France, 1956

Les élèves prendront la mesure du difficile quotidien des Français sous l’occupation en s’immergeant dans l’ambiance de cette époque, merveilleusement retranscrite dans ce film. Si le sujet principal est celui du marché noir, d’autres aspects de la guerre y sont abordés : le rationnement, la collaboration, les rafles et la traque des Juifs ainsi que l’iniquité du système nazi. Cette traversée pédestre entre les 5e et 18e arrondissements, dresse le portrait nocturne d’une ville soumise où, malgré l’entraide et la solidarité, subsistent des différences sociales flagrantes.

3 – Randonnée dans les rues de Paris – En exterieur (3h)

Sur les traces des résistant.e.s et des soldats alliés ayant participé à la Libération de Paris, les élèves participeront à une randonnée pédestre d’environ 5 km qui leur fera découvrir certains lieux emblématiques de cette histoire. Organisée en partenariat avec l’USEP et le Comité de la Randonnée Pédestre à Paris, cette promenade urbaine guidée sera assurée par un.e spécialiste et permettra aux élèves d’aborder le sujet autrement.

4 – Visite de l’hôtel de ville – Sortie (1h)

L’Hôtel de Ville fut le centre principal et le symbole de l’insurrection qui se mit en place à Paris dès le 19 août 1944.
Une visite guidée et théâtralisée du lieu permettra aux élèves de mieux comprendre et de revivre les enjeux liés à la prise de ce haut-lieu politique.

5 – Cérémonie de commémoration – Bois de Boulogne (1h30)

 

Pour clore le parcours, en juin 2019, les élèves seront invités en présence de personnalités officielles à une cérémonie de commémoration organisée spécialement pour le dispositif en souvenir des 35 jeunes résistants, pris dans un guet-apens et fusillés près de la cascade du Bois de Boulognele 16 août 1944.

 

Avec le soutien de