Faire vivre la laïcité et l’égalité

Les jeux, remparts contres les discriminations

Si les « Principes fondamentaux de l’olympisme » rappellent que toute forme de discrimination à l’égard d’un pays ou d’une personne, fondée sur des considérations de race, de religion, de politique ou de sexe, est incompatible avec l’appartenance au mouvement olympique, l’histoire des Jeux a toutefois montré que le respect de l’autre et de sa différence n’a pas toujours été une évidence. À l’image des systèmes iniques des sociétés des XIXe et XXe siècles, certains groupes ont fait l’objet de discriminations du fait de leur origine, de leur sexe, voire de leurs orientations politiques. Au fil des Jeux modernes, des athlètes ont lutté contre ce rejet et ont contribué, par leur engagement, à faire évoluer les mentalités.
Avec ce parcours croisé, la Ligue engage les élèves à penser le sport comme vecteur d’émancipation sociale et comme outil pour faire progresser les causes des minorités. En prenant appui sur l’exemple de Jesse Owens, sprinteur noir américain ayant brillé aux Jeux de Berlin de 1936, il a pour objectif de montrer comment des athlètes ont, par leurs performances sportives, réussi à faire avancer les droits de l’Homme.
Les écoles labellisées Génération 2024 seront prioritaires pour l’attribution de ce parcours.

Randonnée pédestre dans Paris.
©Marion Pouliquen

1 – Projection La couleur de la victoire – En centre Paris Anim’ (2h)

Film de Stephen Hopkins,
Canada – Allemagne, 2016

Ce film raconte la participation de l’Américain Jesse Owens aux Jeux Olympiques d’été de Berlin en 1936, qu’Hitler instrumentalisa pour mettre en valeur ses théories nazies. Les exploits de Jesse Owens apportèrent toutefois la preuve de l’invalidité du concept de race aryenne. Cette projection vise à sensibiliser les élèves à la lutte contre les discriminations, le racisme et indirectement à l’antisémitisme. Ce film sera présenté dans sa version originale, sous-titrée en français.

2 – Animation débat – En classe (1h)

Quelques jours après la projection, un.e intervenant.e de la Ligue viendra dans votre classe pour discuter avec vos élèves du film La couleur de la victoire et préparer les étapes suivantes. Cette animation visera à s’assurer que les élèves partagent la même compréhension du film. Ils aborderont ensuite le thème des discriminations à travers celles évoquées dans cette œuvre cinématographique.

3 – Atelier d’arts plastiques – En classe (1h30)

Au cours de cette séance, sous la direction d’une plasticienne, les élèves, répartis en plusieurs groupes, concevront des affiches sur le thème du sport, outil de lutte contre les discriminations. L’intervenante fournira le matériel nécessaire au bon déroulement de l’atelier et notamment des images d’athlètes emblématiques ayant lutté contre les inégalités : Charlotte Cooper à Athènes en 1900, les Black Panthers à Mexico en 1968, Jesse Owens à Berlin en 1936 et Nawal El Moutawakel à Los Angeles en 1984.

4 – Randonnée urbaine – En extérieur (5h)

Une randonnée pédestre sur le thème des Jeux Olympiques et Paralympiques, qui se déroulera dans l’ouest de Paris, emmènera les élèves sur des lieux symboliques de cette histoire, des sites emblématiques des épreuves de 1900, 1924 et des futurs Jeux de 2024 : les stades Pierre de Coubertin, Jean Bouin ou encore Roland-Garros. Cette randonnée donnera aux élèves l’occasion de découvrir une activité sportive habituellement peu pratiquée par les enfants de leur âge. Elle se déroulera pendant une journée entière ; votre classe sera accueillie dans l’enceinte fermée de l’Institut National Supérieur du Professorat et de l’Éducation (INSPE – site Molitor) pour pique-niquer en toute sérénité.

Avec le soutien de