Faire vivre la laïcité et l’égalité

La Semaine sans écrans : apprendre à faire autrement !

L’ambition de ce projet n’est pas de mener campagne « contre » les écrans – bien qu’il sera important d’exposer explicitement aux familles l’objectif de réduction de leur temps d’utilisation – mais plutôt de mettre en place une expérience collective et dynamique proposant des alternatives au tout écran.

Prenant en compte la réalité quotidienne des élèves et leurs parents, dans laquelle le numérique occupe une place centrale, et pour favoriser l’émergence de nouvelles représentations et manières de faire de manière durable, il s’agira de proposer un accompagnement intensif des écoles et des élèves sur une semaine complète. Le développement de l’esprit critique et réflexif des élèves passera par l’expérimentation d’activités manuelles, ludiques, artistiques et physiques parfois méconnues ou délaissées.

Dessin réalisé par une élève de l’école Arago
ayant participé au défi.
©Ligue de l’enseignement

Les activités et ateliers proposés lors de la Semaine sans écrans : apprendre à faire autrement ! doivent permettre une réflexion ludique sur les usages habituels du numérique en leur substituant une réelle alternative. Ils se rattacheront aux thématiques suivantes :

  • S’informer et apprendre autrement
  • Communiquer autrement
  • Exprimer ses émotions autrement
  • Jouer et se divertir autrement

Pour créer une dynamique d’école, il sera proposé de créer une œuvre collective tout au long de la semaine. Ce moment d’expression artistique permettra aux élèves de décaler leur regard sur la thématique et de fédérer tou.te.s les élèves.

La participation et l’implication des parents seront primordiales. Un temps d’information avant le début du dispositif, doit permettre aux parents de découvrir les modalités et attendus de la Semaine sans écrans. Au lieu de regarder la télé, à la maison, que peut-on faire ? Les parents seront ensuite partie prenantes durant la semaine, que ce soit pour accompagner en sortie, participer à certaines activités en classe, à un café des parents, ou encore à un atelier de sensibilisation. Les enfants pourront également emprunter des livres et jeux pour découvrir des nouvelles activités en famille. Les parents viendront enfin assister à un temps de clôture de la Semaine sans écrans où les enfants présenteront ce qu’ils ont appris et réalisé au cours du projet.